mon resto au marché

Des restaurateurs se sont installés au marché de Saint-Maur-des-Fossés

Sur le marché de Saint-Maur-des-Faussés, la ville a décidé de soutenir ses restaurateurs en mettant à leur disposition un espace, tous les samedis, pendant la période de fermeture des établissements. Les restaurateurs peuvent ainsi proposer leurs plats directement à emporter, à la manière d’un traiteur.

Pendant le marché couvert d’Adamville, les restaurateurs servent les clients dans l’espace qui leur est spécialement réservé. Cette initiative de la ville intervient dans le cadre de l’opération « Mon resto au marché », qui est un carré éphémère qui accueille, chaque samedi, quatre restaurateurs locaux qui proposent des plats du jour ou des plats de fête. Olivier Mille, chef de la table du marché de Saint-Maur-des-Faussés, confie au journal L’Auvergnat de Paris, « Cela nous permet de garder le lien avec nos clients, de ne pas se résigner, ne pas baisser les bras, montrer que nous sommes là et que nous existons encore ». Son restaurant participe à l’opération depuis le 12 décembre et se situe à quelques mètres du marché d’Adamville. Il explique « Pour notre part, nous proposons des plats en sauce, conviviaux, à faire réchauffer à la maison ».

Lors de ses deux premières participations, le chef a inscrit à son menu, blanquette de veau et coq au vin. Pour lui, il s’agit d’une occasion de rester en contact avec les habitués, mais c’est aussi l’occasion de rencontrer de nouveaux clients. « Le fait de pouvoir travailler des produits, discuter avec les clients, côtoyer d’autres restaurateurs, cela fait du bien », se confie-t-il. Pour sa part, il propose aussi de la vente à emporter dans son restaurant. Cela ne lui permet pas de compenser toutes les pertes, mais grâce à ça, il peut réaliser un peu de chiffre d’affaires. En fonction de la ville, les clients sont au rendez-vous ; ce qui montre le fort attachement des Saint-Mauriens pour leurs commerces de proximité.

Soutien aux restaurateurs 

Sur le stand réservé aux restaurateurs, les vitrines réfrigérées ont été prêtées par l’enseigne Métro de Chennevières-sur-Marne. C’est la ville qui a créée l’identité visuelle de l’opération et qui a procédé à l’habillage, pour proposer un service complet aux restaurateurs participants. « Cela montre l’engagement de la ville, le soutien aussi des fournisseurs comme Métro, cela fait du bien », ajoute Olivier Mille. Pour Sylvain Berrios, le maire (LR) de Saint-Maur-des-Fossés, « cette opération s’inscrit dans la continuité du soutien apporté par la Ville aux commerçants et aux restaurateurs touchés par la crise sanitaire ». Lors du premier confinement, la ville avait déjà mené des actions pour aider ses commerçants, avec la mise en ligne d’une liste des restaurants qui proposent un service de livraison ou de vente à emporter. Une campagne de communication a aussi été menée sur le mobilier urbain de la ville, conjointement avec les restaurateurs. L’initiative a reçu plusieurs soutiens, comme celui d’Alain Fontaine, chef du restaurant Le Mesturet et président de l’Association française des Maîtres Restaurateurs, ainsi que de Jean-Pierre Chedal, qui est vice-président des commerçants de France et président délégué aux relations interprofessionnelles du Groupement national des Indépendants de l’Hôtellerie et de la Restauration. Ils se sont rendus sur le Carré des restaurateurs du marché d’Adamville.

Source : L’Auvergnat de Paris

You don't have permission to register