Monique Rubin à la foire de St Michel

Monique Rubin : Un point sur « cette horrible année 2020 qui a assassinée notre moral et nos activités. »

Monique Rubin, la présidente de la Fédération Nationale des Syndicats des Commerçants des Marchés de France a posté une vidéo pour faire un point sur l’année 2020 qui se termine. Elle exprime son soutien à tous les commerçants et revient sur le rôle et l’action de la Fédération.

Dans une vidéo publié le 29 décembre sur les réseaux sociaux, Monique Rubin fait un point sur « cette horrible année 2020 qui a assassinée notre moral et nos activités. ».

Elle remercie les syndicats, les présidents pour l’aide et le soutien qu’ils ont apporté à la Fédération des Marchés de France.
Une Fédération « qui a beaucoup travaillé pour faire entendre leurs voix ».

Elle insiste sur le fait que la fédération « est au service, à et à l’écoute de tous ».

La notoriété dont dispose la Fédération Nationale des Marchés de France a eu un poids certains dans les discussions avec les Préfets et les représentants de l’Etat tout au long des mois de crise sanitaire.

Grâce à cette action, les marchés ont pu rouvrir dès le mois d’avril 2020.

Elle exprime toutefois sa crainte d’un reconfinement au mois de janvier, mais « ne baisse pas les bras » et montre sa détermination à se battre pour que les marchés puissent continuer à travailler.

Elle regrette que beaucoup de manufacturiers ne soient pas venus sur les marchés, contrairement aux commerçants alimentaires qui étaient plus présents.

« Quand je vois à quoi ressemble certains marchés, ça me fait mal parce qu’on n’a pas le droit d’agir ainsi. ». Elle souhaite ainsi encourager les commerçants à être plus présent sur les marchés, aux côtés de la Fédération des Marchés de France, car « plus on sera fort, plus on sera nombreux, mieux on se portera ».

Monique Rubin souhaite également répondre aux critiques et cite notamment différentes structures syndicales ou fédérations « qui se créent et proposent une adhésion moins couteuse ».

« Il faut s’en méfier car derrière, ces fédérations et syndicats ne sont pas forcément reconnus au niveau national et n’auront pas la même défense professionnelle que celle que peut vous apporter la Fédération des Marchés de France avec toute son équipe fédérale et ses présidents. »

L’énergique Monique Rubin termine sa vidéo sur un message d’espoir pour 2021 et souhaite que de jours meilleurs arrivent, notamment grâce au vaccin qui devrait permettre aux personnes de pouvoir reprendre leur activité plus sereinement. Elle adresse ses meilleurs vœux pour l’année 2021 et encourage à toujours plus de solidarité pour cette nouvelle année.

You don't have permission to register