DE RED BULL à une épicerie itinérante 0 déchets : découvrez l’histoire de clémentine

Pendant dix ans, Clémentine, 36 ans, a travaillé chez Red Bull – depuis un an, elle gère son épicerie itinérante zéro déchet, de produits bio et locaux, en Touraine. Retour sur une expérience détonante et la réalité du quotidien d’auto-entrepreneuse.

Après avoir intégré HEC Paris, en management de projet, Clémentine fait ses débuts chez Red Bull, en tant que trade marketing manager – cinq ans après avoir débuté à Paris, elle part travailler au sein du siège de l’entreprise, en Autriche. De nouveau cinq ans plus tard, Clémentine et son mari décide de s’installer en Indre-et-Loire : d’abord dubitative, elle est conquise par une petite ville de 6.000 habitants.

Installée en Touraine, elle prend les devants et décide de créer une activité qui l’intéresse dans sa vie personnelle – une épicerie itinérante zéro déchet, pour redynamiser les petits villages qui n’ont pas de commerces de proximité, pour être au contact quotidien des clients et pour travailler avec des producteurs locaux.

Je gagnais très bien ma vie avant. Aujourd’hui, je me nourris d’autres choses : des rapports humains, de cette qualité de vie qu’on trouve en province… 

Je gagnais très bien ma vie avant. aujourd’hui, je me nourris d’autres choses : des rapports humains, de cette qualité de vie qu’on trouve en province…

Un bilan de compétences, une formation à la Chambre des métiers et de l’artisanat d’Indre-et-Loire, un site internet de vente en ligne et une camionnette aménagée plus tard : Mini ma liste voit le jour. Aujourd’hui, Clémentine propose en vrac des produits alimentaires bio, des produits cosmétiques et des produits d’entretien.

Présente sur les marchés de Tours, Amboise et Loches, Clémentine fait aussi de la livraison à domicile, à un rythme de 75 heures par semaine – après le confinement, elle passe de quarante livraison par jour à moins de quatre par semaine. Alors qu’elle comprend que le projet est encore jeune, elle croit fort à celui-ci – le mois prochain, elle ouvrira une boutique zéro déchet dans la gare de Loche, après avoir été sélectionnée lors d’un appel à projet.

Source : https://start.lesechos.fr/travailler-mieux/metiers-reconversion/apres-dix-ans-dans-le-marketing-jai-lance-mon-epicerie-itinerante-zero-dechet-a-la-campagne-1256895#:~:text=M%C3%A9tiers%20%26%20reconversion-,%C2%AB%20Apr%C3%A8s%20dix%20ans%20dans%20le%20marketing%2C%20j’ai%20lanc%C3%A9,bio%20et%20locaux%2C%20en%20Touraine.

You don't have permission to register